MAIS QUELLE EST L’ORIGINE D’USTICA?



Ustica a la particularité d’être la seule île d’origine anorogenique du sud de la mer Tyrrhénienne : ses magmas ne dérivent pas de la fusion des morceaux de croûte en subduction mais remontent directement des profondeurs du manteau terrestre. Cela rend l’île très similaire à l’Etna et aux îles Hawaï, suscitant l’intérêt de nombreux chercheurs des sciences de la terre qui ont la chance d’observer une grande variété de roches volcaniques en toute sécurité et facilité. L’histoire naturelle de Ustica commence il y a un million d’années, lorsque la croûte terrestre « s’étirant » et se fracturant porte à la remontée du magma en fusion qui, grâce à des éruptions sous-marines répétées, commence à s’édifier au fond de la mer Tyrrhénienne.

 

Pendant centaines d’années l’activité volcanique a eu lieu sous la mer avec des éruptions soit calmes et lents soit plus violentes. Une fois sortie de la mer, Ustica a été modelée par les agents naturels et par la mer elle-même jusqu'à ce que l’activité volcanique a cessé. Encore visible est le première volcan de l’île Monte Guardia dei Turchi, qui est, à ce jour, le plus haut sommet de l’île avec ses 248 mètres au-dessus du niveau de la mer. Une fois arrêtée l’activité de ce volcan, Monte Costa del Fallo se forme sur la côte ouest de l’île, considéré comme le deuxième volcan de l’île avec des éruptions beaucoup plus violentes du volcan ancien, caractérisées par de puissantes explosions produisant des dépôts de tufs et cendres.


Mais même ce volcan cesse son activité et le magma ouvre un autre passage sur le flanc sud-ouest de la montagne. L’activité du « volcan Ustica » a alors une longue période de stagnation qui provoque la transformation du magma de basique et liquide à acide et visqueux, le prédisposant à des éruptions explosives et très violentes (dites sub pliniennes). À la suite de ces fortes éruptions la chambre magmatique s’est effacée et cela a provoqué l’effondrement des conduits dans la zone Tramontana , en faisant baisser toute la partie du nord de l’île. Puis il y a eu des événements mineurs qui ont produit des roches pyroclastiques noir, utilisés par l’homme pour construire. Après l’île a été submergée à cause de la fonte des glaces polaires, cela a provoqué la formation des terrasses qui revient alors à émerger, en exposant des sédiments marins encore visibles aujourd'hui. La dernière éruption importante a eu lieu il y a environ 130.000 ans : une série d’éruptions explosives a formé le cône de tuf de la Falconiera qui s’est effondré puis en mer : maintenant est le seul cratère volcanique facilement reconnaissable.




Qualche scorcio





Scopri di più su Ustica



Français